TOP 5 des astuces de motivation pour le training maison

TOP 5 des astuces de motivation pour le training maison

TRAINING MAISON : TOP 5 TECHNIQUE POUR SE MOTIVER

Vous avez décidé de vous entraîner à la maison, mais vous avez beaucoup plus de mal à vous motiver qu’en salle de sport ? C’est normal et vous allez voir comment solutionner ce problème facilement. 

L’entraînement de musculation à la maison comporte des tas d’avantages comme : 

- Ne plus avoir besoin de prendre la route pour s’entraîner

- Ne plus attendre sa machine préférée lorsqu’elle est occupée

- Pouvoir prendre sa collation directement après l’effort 

- Réussir à s’entraîner à toute heure de la journée 

- Vous entraîner même en cas de crise ( le covid-19 en est un bon exemple ) 

Malgré ces avantages, votre motivation n’est pas toujours au rendez-vous et c’est normal. Vous allez voir comment faire pour solutionner ce problème tout de suite. Il y a des jours où vous êtes motivé, dans ce cas pas de questions à se poser, mais cela représente combien de séances par semaine ? 1 ou 2 ? Il ne faut pas attendre après ça, car sinon, vous allez vous entraîner simplement 50% du temps ou moins, ce qui représente la moitié de l’année à ne rien faire...Le but est de réussir à faire au moins 4 séances par semaine pour vous entraîner plus de 50% du temps, ce qui donne de bons résultats. 

Je m’appelle Théo, j’ai 33 ans et depuis 2012 j’aide les gens à trouver du sens, de l’énergie et des idées pour s’entraîner et bien manger. Aujourd’hui je vais vous donner quelques conseils simples pour vous motiver à vous entraîner chez vous

Les 5 techniques motivation pour s’entraîner à la maison 

Un objectif : prise de masse, sèche ou remise en forme en s’entraînant à la maison 

Vous ne pouvez pas démarrer votre journée avec une bonne dose de motivation si vous ne savez pas ce que vous allez faire. Depuis toujours, l’homme a besoin de but pour se lever le matin - chasser, manger, découvrir, etc. C’est la même chose pour vous aujourd’hui, sauf que la plupart des gros problèmes de l’ancien temps sont solutionnés. 

Vous devez au minimum prendre la décision de vous analyser pour savoir si vous devez faire une prise de masse musculaire ou bien une perte de graisse ( aussi appelé sèche actuellement ). Ce n’est pas que les types d’entraînement soient très différents, mais cela donne un but à s’entraîner et sans but vous n’aurez pas envie de vous lever. Si vous ne savez pas par quoi vous devez commencez, j’ai fait un quiz pour vous aider, et j’ai même fait une vidéo pour vous expliquer vos résultats : cliquez-ici pour faire le quiz : prise de masse ou sèche par où commencer. 

La lumière : une ambiance motivante pour vous entraîner à la maison 

En salle de sport, vous n’avez pas ce problème, car tout est lié à l’entraînement : le lieu, les personnes, les odeurs, la lumière, etc. Quand vous entrez dans une salle de sport, vous êtes configuré pour vous entraîner. À la maison c’est différent. 

Il est fort probable que vous ayez fait de votre intérieur un lieu de vie agréable pour manger, vous détendre et rassurant pour dormir. C’est normal, c’est le but d’un foyer. Néanmoins ce n’est pas l’atmosphère que vous devez rechercher pour vous motiver à vous entraîner. La motivation naît dans l’inconfort avec le confort comme objectif. Vous devez passer par la phase d’entraînement intense pour être satisfait de vous et dormir comme un bébé la nuit suivante. 

La lumière peut vous aider à créer une ambiance spécifique à la motivation. J’ai personnellement équipé toute ma maison avec des lumières changeantes ( idual et Hue ). Je peux passer du blanc froid au blanc chaud et du vert au rouge dans toutes les pièces de ma maison. Durant mes entraînements je mets une couleur que je ne mets à aucun autre moment afin de créer une nouvelle ambiance dans mon salon. Si vous essayez, avec le temps votre cerveau va assimiler telle lumière pour l’entraînement et tel autre pour le repos. Vous pouvez étendre cette pratique en : 

Une couleur pour : 

- travailler

- s’entraîner

- se détendre

- se réveiller

- etc

L’idée est de créer des ambiances différentes tout en étant dans le même lieu. C’est un des meilleurs investissements de mes dernières années. Pour aller plus loin, vous pouvez aussi utiliser des huiles essentielles pour travailler sur les odeurs pour l’entraînement, la menthe poivrée sur votre serviette d’entraînement par exemple va vous conditionner à vous entraîner tous les jours. J’en parle largement dans la section mentale et motivation dans mon espace VIP. 

L’action : restez en mouvement pour vous motiver à vous entraîner chez vous 

Vous avez certainement un emploi qui vous permet de vous entraîner soit avant soit après votre travail. La plus grosse erreur est de mettre un temps mort entre l’entraînement et le travail. 

Votre niveau d’énergie est dicté par votre niveau d’action. Plus vous êtes en mouvement et plus vous déborderez d’énergie et donc de motivation à vous entraîner. C’est pour cette même raison que vous gagnerez à ne pas faire une pause sur votre canapé entre la fin de votre journée de travail et votre séance de sport. 

Si vous travaillez de chez vous, laissez-vous une tâche ménagère à faire juste avant l’entraînement comme passer le balai ou ranger la vaisselle, cela mettra votre corps en mouvement et le démarrage de la séance sera bien plus simple. 

Ne pas faire ça c’est ressentir le même effet de faiblesse que l’on a tous pour se remettre à travailler après le repas du midi, difficile de s’entraîner avec cet état ? Alors vous savez quoi faire. 

La préparation : comment vous glissez dans la séance à la maison sans effort

Inutile de vous dire que la mise en route d’une séance à la maison est bien plus rapide que de vous rendre dans une salle de sport. Néanmoins, il se peut que le simple fait d’avoir à sortir tout votre matériel d’entraînement puisse vous démotiver à vous entraîner. Si vous faites partie de ceux qui n’ont pas un home gym fixe ( garage, pièce aménagée pour, etc ) je vous recommande de fonctionner comme cela. 

1) durant la journée ou la veille au soir, écrivez votre séance suivante sur un papier ou votre téléphone

2) installer votre matériel d’entraînement avant de partir travailler ou 2 ou 3 h avant votre entraînement 

Ces deux techniques permettent de limiter les risques de démotivation de dernière minute. En rentrant de votre journée de travail, vous saurez quoi faire et vous n’aurez qu’à vous “glisser” dans votre séance d’entraînement. Si vous voulez voir comment j’ai construit un home gym minimaliste dans mon salon, regardez cette vidéo

L’uniforme : les vêtements pour déclencher la motivation à vous entraîner à la maison 

Le dernier point est celui que tout le monde néglige et possiblement vous aussi. Avez-vous déjà vu la différence en soirée quand vous êtes correctement habillé ou lorsque vous vous êtes mis un truc sur le dos à la va-vite ? Votre niveau de confiance et d’énergie n’est pas le même. 

Pour l’entraînement c’est la même chose, trouvez-vous une tenue qui vous conviennent, moulante, et stretch de préférence, car vous aurez une meilleure sensation de travail musculaire par le touché du vêtement sur la peau. De plus, le moulant révèle les points forts et les points faibles ce qui donne une bonne motivation dans les deux sens. 

Il est aujourd’hui possible de vous trouvez des tenues à bas prix sur des sites marchands en ligne, personnellement j’utilise des tenues unies sans marque grise, bleue marine ou noir pour m’entraîner. Essayez d’avoir un jogging, short, tee-shirt et sweat assorti et n’oubliez pas des chaussures, car il ne faut pas s’entraîner en pantoufles, car même à la maison un haltère de 40 kg sur le pied ça fait mal. 

Merci d’avoir lu mon article, mon travail est d’aider les autres à vivre mieux grâce à l’entraînement et une bonne nutrition, vous pouvez me parler ou voir mes vidéos sur www.fitnessmith.fr ou sur les différents réseaux sociaux sous le pseudo nom de Fitnessmith

Merci également à Powergym de me permettre de communiquer avec ses visiteurs. 

Le travail paie toujours, 

Théo @Fitnessmith